Au départ, il y avait des personnes qui se connaissaient de lu et de goûtu. Nous avions mastiqué les mêmes textes, appris à lire notre propre regard lorsqu'il se pose sur la branche d'un cerisier couvert de givre ou la flaque ensorcellée par une aile venteuse. Un partage sur les mots des écrivants, sur leurs maux aussi. Parfois traversés de doutes, comme le sont souvent ceux qui écrivent et se mettent en danger d'exister un peu plus.

Pourtant, une certitude nous est venue à tous, en même temps, il nous fallait créer un lieu où nos nationalités, nos régions, nos origines se rencontreraient fructueusement, et créeraient les lignes de fuites d'une même perspective. Au départ, donc, il n'y avait rien, pas de site, pas de lieu, pas de cité. Mais il nous est apparu que ce lieu, celui qui s'appellait "retrouvailles", cette cité de notre langue, avait déjà cinq passages secrets, intimes et pourtant publiques: cinq sites de poètes en marche. Un belge, trois français, et un québecois. Nous conçûmes d'en faire naître un lieu de multiplicité et de rencontres littéraires et créatives au delà des frontières, comme internet nous le permettait.

Francopolis naquît ainsi.

Et nous vîmes que cela était bon  ;-)


  Si vous êtes intéressés à nous rejoindre, représentant francophone d'une nationalité ou d'une région où qu'elle soit dans le monde... N'hésitez pas!




                        
contact@francopolis.net

Créé le 1 mars 2002

A visionner avec Internet Explorer