Ce qu'on y voit, ce que cela nous inspire,
aux quatre coins du monde.







 
actu  
  archives

 


Vue en francophonie :

Stances à part : D’ Ibn ‘Arabi à Nietzsche

par  Atmane Bissani



A toi, l’absente, l’éternelle absente

« Ma religion est celle de l’amour où que se dirigent
Ses cortèges l’amour est ma religion et ma foi. »
Ibn ‘Arabi

« Bien et mal sont les préjugés de Dieu, dit le serpent. »
Nietzsche


1

Tu creuses le temps, tu vides les mémoires, tu réhabilites l’Histoire ;
Tu reprends ton souffle, tu respires la nuit, tu te libères d’eux ;
Tu avances à pas lents, tu reconnais les vestiges, tu te rencontres.

2
Elle s’éteint, la charmeuse, elle s’allume cette vérité, elle sait draguer ;
Elle voyage là où le voyage fut interdit ;
Elle voyage chez Socrate, chez Spinoza, chez Ibn ‘Arabi ;
Il s’excuse, le sens ;
Il dit ne pas être, il dit être trahi, il dit être libre, il dit être impalpable ;

3
Homme parmi les hommes, le philosophe se met debout :
- Socrate ne meurt jamais car Galilée le soutient.
Je dis :
- Hallaj demeure car Ibn ‘Arabi le couvre ;
Elle dit :
-    la vérité ne trahit pas car elle n’est pas.

4
Je m’en vais errer loin des miens pour retrouver mes contemporains ;
De sage en sage je tente ce voyage ;
D’ Ibn ‘Arabi à Nietzsche, je sonde l’inconnu ;
D’ Ibn ‘Arabi à Nietzsche, je parlerai à Baudelaire, à Mallarmé, à Perse, à Adonis ;
Ma lampe me guide, ma flamme me protège ;
 Orphée, Thésée ou Ulysse ;
 Dante, Cervantès ou Borges ;
Tawhidi, Maarri ou Meddeb ;
J’opte pour le pluriel ;
Le singulier ravage, le monde saigne, la sagesse s’assassine ;  
Le pluriel réunit, le temps s’illumine ;
D’Ibn ‘Arabi à Nietzsche la rencontre
Est.

5
Inculque ton nom, grave ton non ;
Sois eau, sois feu, sois terre, sois air ;
Ne sois jamais néant ;
Sois voix, sois vue, sois ouïe, sois goût, sois toucher ;
Ne sois jamais inanité ;
Telle demeure sa leçon, telle demeure sa morale ;
L’alchimiste.

6

Socrate :
- Je meurs car je pense ;
Hallaj :
- Je meurs car je conteste ;
Entre Socrate et Hallaj
Je rêve de l’absente !
Je rêve de toi O vérité !  


6
 
D’Ibn ‘Arabi à Nietzsche ;
De toi à moi ;
Du nord au sud, elle nous tend la main ;
Elle nous attend ;
Cette lumière…


 



  
Atmane Bissani
pour Francopolis septembre 2009
recherche Ali Iken

 

Vous voulez nous envoyer vos images de francophonie?

Vous pouvez les soumettre à Francopolis?

à sitefrancopcom@yahoo.fr.

 

Créé le 1 mars 2002

A visionner avec Internet Explorer