MEMBRES



 


Quelques mots sur et par les membres actifs de l'équipe de francopolis :

   et par ici ceux qui ont participé à ce site depuis 2002.

Gertrude Millaire, (Québec) 2002-
     membre actif
 Le silence, lui donne à entendre la musique des mots. Le jeu des ombres et de la lumière éveillent son déclic. Son pays de neige et de grands espaces lui donne des rêves à l’infini. Il lui faut de l’air, beaucoup d’air; elle ne supporte pas les murs même invisibles. « Libre et vulnérable », sa conscience sociale prend des airs de guerres parfois. Elle aime la poésie sous toutes ses formes et ne pourrait vivre sans poésie : la poésie l’habite.


quelques textes  au Salon de lecture


gmillaire@sympatico.ca

Site Echo

(webmestre pour la Revue Francopolis)
participe pleinement à la trouvaille des articles et de leur mise en page...

Ici ou ailleurs, toujours en mouvance, elle est rarement là où son ombre la dessine.
Elle s’éparpille et ça ne s’arrange pas avec le temps: tout la passionne.
Tout pour la distraire :
une feuille virevolte et la voilà flottant dans l’espace, un poisson baille au soleil et elle plonge, le vent lui fait tendre la voile, le ciel bleu lui fait dévaler les kilomètres.




Michel  Ostertag (France) 2007 -
     membre actif



La poésie a toujours accompagné sa vie, depuis ses premiers poème d’adolescent jusqu’à ceux d’aujourd’hui. Publié très tôt dans des revues littéraires, notamment à la table ronde, la poésie a été la trame de fond de toute sa vie. Après des études techniques, puis d’économie, il a exercé des responsabilités diverses dans des groupes internationaux. Sur le tard, il a entrepris des études universitaires en Histoire des techniques (diplôme de Dea). Il publie également dans des revues papier comme Poésie-sur-Seine, Poésie/Première, le Centre Froissart où il a été lauréat avec son recueil « Loin du silence des étoiles »
Anime sur le site ecrits-vains.com les chroniques « La boîte à images » et « Les balades parisiennes de l’Oncle Jérôme »

Parisien de naissance, marié, deux enfants, aujourd’hui retraité.

Poème publié dans la librairie francopolis

Anime la rubrique Billet d'humeur chez francopolis, avec ses Trilogues depuis 2006

Hérédité…Trilogue par Michel Ostertag
LIBERTÉ   LIBERTÉ  par Michel Ostertag
Le train à petite vitesse de Michel Ostertag
Les rêves ... trilogue de Michel Ostertag

et vient de paraître automne 2006, aux Éditions Poiêtês, son recueil "JALONS"


Responsable de la rubrique : gueule de mots- Libre parole à...

Invité au Salon de lecture

Très actif dans diverses rubriques de la Revue : Libre parole à... - Conte et Chanson -
Aphorismes et Billet d'humeurUne vie , un poète - Lecture chronique -




Eliette Vialle - août 2010
  membre actif

Vraie ardéchoise , fausse prof ( par hasard et obligation), j'aime la vie et je hais l'hydre familiale contre laquelle j'écris!

Mais, vous me connaissez - même si mes écrits ne sont pas appréciés- je réagis à l'émotion : celle qui est mienne et que je ne partage qu'avec peu .


Je suis amie avec Orlando de Rudder, qui , pour moi, est vraiment le Rabelais du XXI° siècle! Lisez-le!

Désolée, mais, heureuse de vous déplaire !

Un peu plus dans notre librairie.

Ma haine (nouvelle)
Conte de nos montagnes (Haut Vivarais)

 nouvelle inédite par Eliette Vialle

Très dynamique dans le Comité, participe à différentes rubriques:
Billet humeurCoup de coeur et Pieds des mots- Salon de lecture - Francosemailles - Créaphonie - Conte et Chanson - lecture chronique -
suivre un auteur -


DANA SHISHMANIAN - février 2012 -
Membre actif
Née en Roumanie, diplômée de l'Université de Bucarest avec une thèse de maîtrise en littérature comparée, Dana Shishmanian vit et travaille en France depuis 29 ans.
Membre de l'association de poésie Hélices, elle a débuté dans la revue sur le net Le Capital des Mots d’Éric Dubois (décembre 2007) et publié aussi dans Comme en poésie, Arpa, Décharge, Esprits poétiques (Hélices), Textes et prétextes (Le chasseur abstrait), Les cahiers du sens 2010, des anthologies comme Francopolis 2008-2009, Flammes vives 2010 -2011, L’Athanor des poètes 1991-2011, et enfin, sur plusieurs sites de poésie dont Francopolis1.

Un premier recueil, représentant une sélection, due au poète Emmanuel Berland, d’un volume plus ample intitulé "Exercices de résurrection", est paru en octobre 2008 dans la collection « Poètes Ensemble » d’ Hélices.
Elle a animé en 2010, avec l’écrivain mauricien Khal Torabully, la collecte de poèmes "Poètes pour Haïti", parution chez L’Harmattan, collection Témoignage poétique, janvier 2011).
Elle a assuré la direction littéraire de l’anthologie "Esprits poétiques n°4"- Sortilèges (Hélices, mars 2011).
En décembre 2011 est paru chez L’Harmattan son deuxième recueil de poèmes intitulé Mercredi entre deux peurs (117 p., collection Accent tonique).
Par ailleurs elle est coéditrice, avec son mari, A. A. Shishmanian, historien des religions et poète également, du volume collectif Ascension et hypostases initiatiques de l'âme. Mystique et eschatologie à travers les traditions religieuses (Paris, mai 2006), dédié à la mémoire de I. P. Couliano, ainsi que d’une publication périodique intitulé Les Cahiers «Psychanodia» (première parution en mai 2011).

Depuis 1990 elle poursuit une carrière d'ingénieur informaticien et s'est spécialisée en architectures des systèmes d'information. Elle vit à Neuilly-sur-Marne.

son courriel


Je me suis réveillée à la publication très tard, à l’âge où beaucoup sont en fin de carrière. Avec l'angoisse du temps qui presse, j’ai senti l’impératif de me découvrir comme poète : « pour apprendre à jouer de la lyre avant de mourir »... Lorsqu’à la demande d’amis d’Hélices j’ai voulu écrire sur mon écriture, il en est résulté non pas un texte théorique ou de confession mais de nouveaux poèmes, entorse un peu nombriliste ou peut-être au contraire, un cache-cache. J'ai l'impression d'avancer sur un terrain miné, d'où le refus d'un discours direct qui m'exposerait tout en me faussant. Je dois à Michel Ostertag, dont l’appréciation m’honore, de m’avoir accueillie dans sa rubrique Libre parole (Francopolis, janvier 2011) : l’essentiel sur l’écriture que je porte en moi est dit dans ce texte.
Quant à dire comment je suis venue à l'écriture et quelles sont mes mentors, voilà : j'écris des poèmes (et des morceaux de prose) depuis que j'ai mémoire d'un moi personnel, à savoir depuis l'âge d'environ 8 ans ; avec intermittence, mes événements intérieurs se retrouvent synchronisés et rentrent en résonance à travers le temps, sur un « chemin » dont toutes les étapes sont présentes en simultané : une « mythologie » personnelle qui s'épaissit autour de noyaux parfois en rapport avec l'univers de mes poètes formateurs (Villon, Nerval, Novalis, Rilke, Trakl, Rimbaud, Mallarmé, et chez les Roumains, bien sûr, Eminescu, mais aussi Blaga, Ion Barbu, Nichita Stanescu). D’une langue à l’autre, l’exil m’a ouvert des rivages nouveaux, soit pour y échouer, heureuse, soit pour y songer, dans mes heures d’amertume ; car sur le dur, j’apporte mon espérance, sur le radieux, mon scepticisme.

Francopolis

- Gueule de mots... Libre parole à Dana Shishmanian
- Librairie (2008-2012)
- Lectures Chroniques : Exercices de résurrection -
Patricia Laranco Gaëlle Josse - Anderson Ovila et plus...
- Invitée au Salon, février 2012
- Francosemailles - Denis Emorine (fev.2012) - Spécial Didjeko... et plus
- Une vie, un poète - Ana Blandina - Constantin de Chardonnet - et plus

Participation très active dans différentes rubriques chez Francopolis

 DOMINIQUE ZINENBERG  - 2014-03
 MEMBRE ACTIF





Dominique Zinenberg, née en novembre 1953 à Paris. Elle coopère à la Revue depuis ce début 2014 et vient de faire son entrée officielle dans notre Comité.
Nous sommes heureux de l'accueillir, d'autant plus que sa plume a le vent dans les voiles et s'adaptent à tous les vents.

... comme une autre Pénélope cours et contrôles et corrigeant, corrigeant sans fin les bégaiements de la langue, les erreurs, les approximations, annotant, gratifiant, m'exclamant et me disant combien surréaliste reste d'enseigner et écrivant depuis l'âge de 7 ans (tiens donc!) jusqu'à aujourd'hui avec ardeur, douleur, irrégularité, nécessité (le monde disparaissant là encore comme le temps) : poèmes, nouvelles, journaux intimes, réflexions, critiques, contes. Tout s'est tissé ensemble, serré, inextricable avec un fonds de douleur et une pincée d'humour, une palette émotive ample, une inquiétante propension à la solitude et à l'angoisse, un goût pour les mots, la rêverie, la beauté des paysages, des langues, des visages, des voix, des robes ou des bijoux, des mets élaborés avec amour, odeurs, saveurs, regards des gens et des bêtes, la grâce d'un geste, d'un sourire ou d'un poème.

Lire, écrire certes, mais publier ? Je n'ai commencé à le faire que depuis peu et de façon limitée : une fois dans la revue Friches pour des poèmes (n° 107) et deux autres fois pour des textes critiques, une fois chez Arpa (n° 105), une fois dans la revue L'arbre à paroles (n°153), ou encore dans le recueil Poètes pour Haïti (L’Harmattan 2011).
Et me voilà avec vous depuis janvier 2014 pour des haïkus, des poèmes sur Fukushima (Francopolis) et pour quelques textes critiques. Une nouvelle aventure que je vis avec émerveillement…




 MINOD FRANÇOIS  2015 - 02
 membre actif

notre Invité au
Salon janvier 2015


Visiter son Blog :
buffet littéraire

François Minod est l’auteur de cinq ouvrages publiés aux Editions Hesse et illustrés par Catherine Seghers :
    Au fil de l’autre, 2008
    Grain à moudre, 2009
    Toc à trac, 2011 (publié avec le concours du Centre national du livre)
    L’homme au banc, 2013 et vient de sortir ,
     Tant que les mots disent, aux éd. Hesse
( Ce cinquième ouvrage, illustré. comme les précédents par la fidèle Catherine Seghers, est sans doute celui qui s' approche au plus près de:
"cette force noire qui travaille dans la peau du dedans"....
(ref. Editions Hesse)

Il est également l’auteur d’un récit
     (Le Buste blanc, Leo Scheer @, 2009).

Il a collaboré comme lecteur et conseil aux Editions du Seuil pendant une dizaine d’années et exercé pendant vingt-cinq ans des fonctions d’enseignant-chercheur dans le domaine des sciences humaines et sociales (ESIEE et HEC).
Avant sa carrière d’enseignant, il a été éducateur à la Protection judiciaire de la jeunesse (ministère de la Justice) pendant une dizaine d’années, et chargé de cours dans le département Théâtre de la Faculté des lettres d’Aix en Provence dans les années 80.
 MIREILLE  DIAZ-FLORIAN 2015 -03
  membre active

Professeur de lettres.Enseigne à l'université Paris-Est. Une des pièces de théâtre La Mémoire d'Ariane, au catalogue de Théatrales,a été mise en voix par Lucien Attoun à France Culture.

Dans le cadre de l'association Le lire et Le Dire, elle a réalisé divers montages de lectures: Parcours de Robert Bréchon, Voies de femmes, L'Entrevue d'après le roman La Nuit La Neige de Claude Pujade-Renaud

son Blog  MIREILLE DIAZ-FLORIAN

Publication : Biographie de la poétesse Catherine Pozzi, Les éditions Aden
et plus.

Invitée au Salon de lecture Francopolis no.mai 2015

 Bienvenue à BERNARD, un revenant, ça fait plaisir de retrouver Aaron de Najran (Finlande)
 mais de  retour en France. 2015-09

***
Louisa Nadour a plusieurs cordes à son arc ; elle allie avec succès le journalisme radiophonique et télévisuel à la traduction. Cependant, la poésie constitue son jardin fleuri, sa passion de prédilection. Louisa Nadour fait partie de cette génération de poètes et d'artisans du verbe qui bousculent les convenances et proposent une écriture kaléidoscopique, une écriture qui interpelle et éclaire. Elle inscrit sa poésie en marge des sentiers battus par la forme et la thématique. Elle écrit l'exil, plaide la condition de la femme, dépeint le voyage perpétuel et chante l'amour filiaire.

Louisa NADOUR:




Louisa Nadour ne se plie pas aux caprices de l'inspiration, elle va à sa rencontre dans le murmure de la nuit. Elle accroche les mots au silence et transforme la nuit en lumière par la justesse de la tournure et la beauté des figures de style qui confèrent une expressivité et une musicalité à la pensée. "La poésie de Louisa Nadour a un fond de spiritualité. Elle parle de la vie au quotidien", dira d'elle Anouar Benmalek, l'auteur des Amants désunis. La poésie est à Louisa Nadour ce que fut la Lyre à Orphée, car elle parvient à émouvoir les âmes et à égayer l'ouïe par le verbe et la voix.

"Le pinceau et les par-chemins", son premier recueil sorti en 2010 chez l'Harmattan, a été bien reçu par la critique pour la prouesse d'une création bilingue arabe-français, mais également pour la qualité des textes proposés.


« L'Odyssée des mots », sa deuxième publication préfacée par Yasmina Khadra est sortie en 2014 aux éditions d’art de la galerie du Bourdaric. Cette production singulière rassemble des poèmes peints et des tableaux en rimes. Prolifique, Louisa Nadour publie à l'orée de de l'année en cours «  Si loin que tu m'exaltes ! » son troisième ouvrage aux éditions Timgad.

/Farid BOUHANIK


***
Membres Fondateurs 2002 et Membres plus anciens
mais qui ont joué un grand rôle dans la survie de cette Revue

Voir Anniversaire Francopolis 2002-2003

Laurence de Ste Maréville ( logo)l
Joe Ferami
Stéphane Méliade
Juliette Schweisguth (d.c.d)
Isabelle Servant
Hélène Soris
Gertrude Millaire -actif
Aaron de Najran - actif
Philippe Valet
Yves Heurté (d.c.d)

Teri Alvès
Cécile Guivarch
Karl Létourneau
Jean-Pierre Clémençon

2004 et plus
Catrin Godin
Eric Dejaeger
Philippe Landreau
Jean-Marc La Frenière
Ali Iken
Gilles Bizien
Michel Ostertag - actif
Sabine Chagnaud
Lilas
Kelig Nicolas

2009 et  plus

Serge Maisonnier
André Chenet
Julieta Guerreiro
Éliette Vialle - actif
X.MATINAUX alias Christian Facomprez d.c.d
Aurore Delrieu
Xavier Bordes
Dom Carreras
Laurent Philibert-Caillat
Dana Shishmanian  - actif

2013
Agnès Schnell
Kader Rabia - non-actif
Didjeko (d.c.d)
Khalid El Morabethi - non actif

2014
Dominique Zinenberg - actif
Karim Cornali - non actif
Jamila Abitar - non actif

2015
François Minod - actif
Mireille Diaz-Florian -actif
Bernard Aaron de Narjan - actif




Vous voulez nous contacter?

Envoyer vos articles pour nos différentes rubriques.

 


       contact@francopolis.net

Accueil  -  Le Comité  -  La Chartre  -  Qu'est-ce que Francopolis  -  Contact

 

Créé le 1 mars 2002

A visionner avec Internet Explorer